Bien utiliser une scie à bois

Une scie à bois est un outil qui se révèle indispensable pour mener à bien divers travaux de bricolage ou de jardinage. Elle permet notamment de réaliser des découpes précises et rapides. Pour s’en servir, il faut avoir un minimum d’expérience et respecter scrupuleusement les consignes de sécurité. Voici quelques conseils pratiques pour bien l’utiliser.

Débuter un sciage

La scie à bois comporte une poignée grâce à laquelle le bricoleur peut garder le contrôle et guider son outil. Pour scier un bois, il faut placer ce dernier sur un support comme une table. Dans le cas où l’utilisateur est droitier, il doit tenir la scie avec sa main droite et se servir de sa main gauche pour stabiliser le bois en le plaquant fermement contre la table. Il peut ensuite amorcer le trait de coupe en tirant la scie vers elle. Afin que la coupe soit droite, il est conseillé de guider la lame à l’aide du pouce de la main gauche. Il faut, dans tous les cas, commencer par scier doucement avec un angle de 15 degrés pour ne pas casser le bois.

Le déroulement du sciage

Une fois que la découpe est entamée, on passe à un angle de 45 degrés. Le mouvement doit être régulier et ample en utilisant la plus grande longueur de lame possible. L’inclinaison de la lame est modifiée en fin de coupe, passant alors d’un angle de 45 degrés à la position verticale. Dans le cas où la lame se coince, il est nécessaire de retirer puis replacer la scie dans la bonne position.

Quelle que soit la nature du bois, l’usage d’une scie à bois peut produire des éclats. Ces derniers se forment toujours du côté de la sortie des dents de la scie. Pour éviter qu’ils n’apparaissent du côté apparent, il faut scier le bois dans le bon sens, le parement toujours au-dessus. Et pour ne pas faire d’éclats, il est conseillé de privilégier un modèle de scie à denture fine et bien aiguisée.

Choisir la bonne scie à bois

Les différents modèles de scie à bois

Les modèles de scie diffèrent les uns des autres au niveau de la forme de leur lame, leur longueur ou encore la taille de la denture. Une scie égoïne correspond aux grosses découpes, car elle permet d’obtenir plus de précision, une scie à guichet pour des fines découpes et une scie à dos ou une scie à araser pour pouvoir couper différents matériaux.

Choisir la bonne scie à bois

Pour plus de confort au moment du sciage proprement dit, il est préférable d’opter pour une scie dotée d’une poignée ergonomique. Ce qui permet par la même occasion de répartir les efforts de sciage. La scie qui est équipée d’une denture en acier trempé est idéale pour préserver plus longtemps l’affûtage. En ce qui concerne les dents, il est conseillé de choisir un triple biseau qui réduit le temps de coupe d’au moins 20 % par rapport aux dentures normales. Enfin, afin de protéger la lame de la corrosion, la lame téflonisée est à privilégier.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments